Qua Medicamenta non sanant, ignis sanat

Par défaut

Anglais

De nos jours, nous avons des Chrétiens qui clament et aimeraient nous faire croire que le Christianisme était le bienvenu ici en Europe. Ils nous disent que la grande partie de nos ancêtres ont adhéré à cette nouvelle et « vraie » religion les bras ouvert ! « Alléluia ! »

Selon certains Chrétiens, plusieurs sources (Chrétiennes) évoquent même des « conversions en masse » de païens Européens qui étaient juste heureux de se débarrasser de leurs vieilles croyances (« des superstitions ») et de leur vision du monde pour se jeter dans les bras du Christianisme. Cependant, toutes les sources non-Chrétiennes, mais aussi de nombreuses sources Chrétiennes parlent de conversions violentes, horribles et forcées des peuples Européens.

Alors, qui devons-nous croire ? Qui dit vrai dans tout ça ?

Réfléchissez une minute ; si les Européens des temps anciens avaient tant envie de se débarrasser de leur vieille religion en faveur du Christianisme, alors pourquoi 100% des jours fériés que nous fêtons et que nous pensons être d’origine Chrétienne sont en fait d’origine Païenne et Européenne ?

Ce n’est pas logique. Si vous adhérez à une nouvelle religion et que vous vous débarrassez de l’ancienne, que vous la rejetez carrément, alors pourquoi continueriez-vous à la pratiquer, et après un certain temps, pourquoi voudriez-vous incorporer de force de vieilles festivités dans cette nouvelle religion ?

(…)

Les Chrétiens ont essayé désespérément de faire disparaître l’ancienne religion, mais les Européens ont refusé de ne plus la pratiquer, même après qu’ils soient officiellement « Christianisés ». Et même sous les menaces de torture, d’emprisonnement et d’exécution, ils ont refusé de se débarrasser de l’ancienne religion Païenne ! Au final, les Chrétiens ont même été obligés de voler les grandes fêtes Païennes (comme l’a fait le pape Julius 1er en 350 avec la fête de Yule), ils ont pris part aux festivités Païennes et ont fini par leur donner des sens plus ou moins nouveaux, mais même en faisant ça, ils ont échoué : les fêtes « Chrétiennes » ont toujours une signification Païenne, c’est visible comme le nez au milieu de la figure dans la plupart d’entre elles. Depuis le fait de manger « le corps » de la déité Païenne de la moisson et de boire « le sang » de la déité de la vigne et du vin (Freyr/Dionysos) jusqu’aux arbres sacrés de la célébration de Yule, depuis le culte de nos ancêtre pendant Halloween jusqu’aux feux ardents qui célèbrent la nuit de l’équinoxe d’été. TOUT CA est Païen !

Allons donc, croyez-vous que cela émane des Chrétiens ? Et puis si toutes ces fêtes et traditions purement Païennes ont été préservées par les Européens jusqu’à y’a 2000 ans, alors pourquoi est-ce qu’on accepterait de croire qu’ils se sont convertis en masse au Christianisme ? Pourquoi est-ce qu’on croirait qu’ils étaient si heureux de se débarrasser de leurs vieilles « superstitions » comme ils disent, pour devenir Chrétien ? Si le Christianisme était le bienvenu, alors pourquoi est-ce que nous pratiquons toujours des fêtes qui sont exclusivement Païennes (quand bien même ils leur ont donné une symbolique Chrétienne) ?

J’ajouterai encore un point, l’âge sombre, cette période de plusieurs siècles où l’Europe a été Christianisée, est semblable à un « trou noir » dans l’histoire. Nous ne savons pratiquement rien de ce qui s’est passé. Et quand cette période a pris fin, la majeure partie de l’Europe était officiellement Chrétienne…(mais continuait cependant à célébrer leur fêtes païennes).

Qu’est-ce qui a bien pu arriver pendant cette sombre période, où l’Europe si technologiquement avancée (par rapport au reste du monde) et si riche culturellement parlant, a été Christianisée et en est ressortie inférieure sur le plan technologique et en retard d’un point de vue culturel ?

Comment les Chrétiens des premiers temps s’y sont vraiment pris pour avoir autant de pouvoir ici dans notre partie du monde ?

L’art Européen après la Christianisation….

220px-L'abbé_Ména_et_le_Christ_0163586_v1

L’art Européen AVANT la Christianisation….

gaia1 Zeus_pompei AMI_-_Isis-Persephone

Comment se fait-il que la philosophie Païenne, la mythologie et la science aient ramenés la supériorité et la lumière en Europe, pendant la Renaissance ? Si l’Europe n’avait pas retrouvé la lumière Païenne, les ténèbres du Christianisme nous auraient complètement anéantis.

HailaR WôðanaR!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s