Le swastika, le marteau et la coupe

Par défaut

Anglais, Serbe, Espagnol

Les trois choses les plus importantes pour l’homme « primitif » préhistorique qui vivait avec la nature était l’ensoleillement, la pluie et être en bonne santé. Naturellement, cet homme n’avait pas une vision du monde où tout est soit tout noir soit tout blanc, au contraire, il vivait au-delà du « bien » et du « mal ». Ca ne veut pas dire qu’il était immoral mais simplement qu’il comprenait que la nature n’est ni bonne ni mauvaise, par exemple le soleil peut vous éclairer mais il peut aussi vous aveugler, il peut vous réchauffer comme il peut vous brûler.

L’équilibre était alors la clé de la réussite pour l’homme primitif. Il avait besoin du Soleil pour éclairer et réchauffer son environnement, mais il en avait besoin à un certain point et il avait besoin que ça s’arrête aussi. Il avait besoin que la pluie tombe, mais il avait aussi besoin que ça s’arrête à un moment. Il avait besoin d’un peu des deux. et il faisait son possible pour exercer une influence sur ça, par le moyen de la sorcellerie et plus tard par la prière et les sacrifices. Dans ce sens, le swastika (roue solaire) est devenue le symbole du Soleil traversant le firmament et le Marteau, un symbole de la capacité à provoquer la pluie (le fait de frapper le marteau contre une pierre dans le ciel crée les éclairs et les averses).

Les détails sur le bateau d’Oseberg (http://fr.wikipedia.org/wiki/Bateau_d%27Oseberg)

image005OSEBERG

Quand il y avait suffisamment de soleil et de pluie, l’homme préhistorique pouvait moissonner ce dont il avait besoin et donc être également en bonne santé. Généralement, le fruit de la Nature était récolté et servi dans une coupe, devenue de ce fait un symbole de bonne santé.

Souvenez-vous de cela la prochainement que vous lirez quelques choses sur les attributs des rois, le saint Graal, les marteaux des juges ou d’autres symboles encore utilisés de nos jours, même après 2000 ans sous la coupe d’un culte hostile et étranger.

HailaR WôðanaR!

Advertisements

Une réflexion sur “Le swastika, le marteau et la coupe

  1. Pingback: The Hooked Cross, the Hammer & the Cup | Thulean Perspective

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s