Au sujet de la technologie et des compétences naturelles

Par défaut

Anglais, BulgareHongrois

Pour commencer, un peu de musique

Aujourd’hui nous avons besoin de la technologie pour survivre,

surtout parce que des groupes qui nous sont hostiles et enclins à nous détruire sont en train de s’équiper de toute la technologie sur laquelle ils peuvent mettre la main.

Et puis, il faut reconnaître que nous avons besoin d’un peu de technologie dans tous les cas, même dans un monde idéal. Je veux dire, même un javelot et un couteau de chasse sont une forme de technologie.

Avant d’aller plus loin, je voudrais distinguer la technologie qui est nécessaire et qui n’est pas nuisible ni à l’environnement ni à l’homme lui-même, et la technologie qui n’est pas nécessaire et qui est nuisible à l’environnement et à l’homme. Par souci de clarté, je les appellerai respectivement la « bonne » et la « mauvaise » technologie.

La mauvaise technologie pose un problème sérieux parce qu’elle interfère avec la sélection naturelle positive, et qu’elle encourage même la déchéance de l’homme. L’homme sans aucune capacité naturelle a soudain l’opportunité non seulement de survivre, mais de survivre aux dépens de ceux qui sont meilleurs que lui.

Par exemple, le chasseur n’a plus de besoin d’habileté ou de courage, il peut se contenter de tirer sur un animal depuis un lieu sécurisé et à bonne distance, avec une arme qui tire à une portée de 2km. En fait, l’agriculture industrielle rend même la chasse obsolète, et a tellement soustrait l’homme au processus naturel (même celui de se nourrir lui-même) qu’il a complètement perdu tout contact normal et sain avec à la nature – et un homme privé de tels liens avec la nature pourra détruire sans peine tout ce qui est naturel. C’est ce que fait l’homme moderne, dans son environnement et en lui-même.

Sur le long terme, cette mauvaise technologie détruit l’humanité, et l’homme qui fut autrefois créatif, doué, courageux, en bonne santé physique et mentale se transforme lentement mais sûrement en une espèce de sous-homme abominable, souffrant de toutes sortes de maladies – du corps et de l’esprit. Au bout d’un moment, l’humanité sera tellement dégénérée qu’elle ne sera même plus capable de maintenir cette société high-tech qu’elle aura créée pour elle, et que se passera-t-il alors?… Oui, l’homme finira par être tellement dégénéré qu’il ne sera même plus capable, physiquement, de changer une simple ampoule, ou même de comprendre comment la changer.

Des survivants?

XXXXX

Sur le long terme, cette mauvaise technologie détruit aussi l’environnement dont l’humanité a besoin pour survivre. Les forêts autrefois herbeuses et giboyeuses sont transformées en champs où poussent des plantes génétiquement modifiées, qui appartiennent toutes à une petite « élite » corrompue, cruelle, cynique, avide, malhonnête et sinistre. Les lacs et océans autrefois grouillants de poissons sont transformés en décharges géantes pour détritus et déchets chimiques. Seules les villes se développent, et accélèrent d’autant plus la déchéance de l’homme. On réclame plus de mauvaise technologie pour résoudre les problèmes créés par la mauvaise technologie, et il semble n’y avoir aucune autre issue à ça que la catastrophe

En outre, un monde qui dépend de la mauvaise technologie pour se maintenir est très vulnérable aux caprices de la nature: il peut être détruit par des tempêtes solaires, des tremblements de terre, des éruptions volcaniques, un retour d’une ère glacière, ou même simplement par le mauvais temps. Aussi, même si l’on n’épuisait jamais les ressources nécessaires au maintien de ce monde moderne, et même si l’homme n’atteignait jamais un degré de décadence tel qu’il ne serait plus capable de gérer le monde dans lequel il vit, ce monde moderne va tomber en ruines à un moment donné.

On peut se poser la question: comment une espèce intelligente pourrait-elle se mettre volontairement dans une situation où elle va être détruite? Ce n’est qu’une question de temps avant que ce moment n’arrive, et il pourra prendre tellement de formes diverses!

En attendant ce jour où le monde moderne-haute technologie se crashera, j’utiliserai la mauvaise technologie pour promouvoir un rêve de vie plus simple, une vie dans des sociétés de « bonne technologie » qui valoriseraient un homme sain et sa relation saine à la nature dans laquelle il vit, et dont il fait partie. Quand ce jour viendra, je serai prêt et capable de ne pas dépendre de la mauvaise technologie pour la survie de ma famille, et beaucoup d’autres le seront aussi.

Mais la chute du monde moderne de mauvaise technologie ne sera pas une catastrophe pour « l’humanité », elle le sera principalement pour ceux qui n’ont pas l’intelligence d’échapper à ce piège mortel – ce qu’ils auraient pu faire facilement en retournant à une vie plus simple. L’humanité tirera en réalité profit d’une telle « catastrophe », car elle sera purifiée et débarrassée de ses « cellules cancéreuses ». La Terre mère comme l’humanité seront revivifiées grâce à une telle « catastrophe ». Mère Nature reprendra possession de ce qui lui avait été arraché par l’homme « civilisé ». La Terre reverdira à nouveau et se rechargera de vie. Avec le temps disparaîtront toute trace du monde de la mauvaise technologie, et l’humanité entrera dans une (nouvelle?) longue période où la mauvaise technologie ne sera plus considérée comme quelque chose de bénéfique. Peut-être que des lois universelles seront établies, et respectées, pour s’assurer que la mauvaise technologie ne soit pas réinventée avant un très long moment; avant que l’homme n’entre (à nouveau?) dans une période de déclin.

Des survivants!

1_7

On dit parfois que « rien n’est nouveau, mais a seulement été oublié », et peut-être que beaucoup de choses ont été oubliées intentionnellement, parce que certaines personnes ont été assez sages pour comprendre que c’était de la mauvaise technologie.

Une vie plus simple

 

Les ténèbres à venir

 

7 exemples de « bonne » technologie:

Les pots en terre

Les vêtements fait en tissus naturels et en fourrure

Les verres décorés fait en quartz (… ouais, vous ne saviez pas qu’ils avaient ça à l’âge de Pierre, n’est-ce pas? [Ils s’en servaient pour faire du feu rapidement]

Les tentes qui ressemblent à des yourtes

Les instruments de musique acoustiques

Les herbes médicinales

Les bougies de cire

7 exemples de « mauvaise » technologie:

Les voitures

Les avions

L’agriculture industrielle (et, en fait: l’agriculture elle-même… le mode de vie du chasseur cueilleur est supérieur en tous points à celui de l’agriculteur)

Les armes à feu

Les routes pavées

La médecine moderne

L’électricité ( en fait: tout ce qui a besoin d’électricité pour fonctionner)

 

Advertisements

Une réflexion sur “Au sujet de la technologie et des compétences naturelles

  1. Pingback: About Technology & Natural Abilities | Thulean Perspective

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s