Varg qui ?

Par défaut

Anglais, Hongrois, Serbe

Depuis 1993 jusqu’à ce jour-ci, j’ai eu un problème avec les média Norvégiens, et même avec le système éducatif Norvégien qui systématiquement et intentionnellement répandent des mensonges sur moi, pour me faire passer pour un dissident. De ce fait, même aujourd’hui, la perception la plus répandue de moi en Norvège c’est que je suis un attardé complètement fou, un « Sataniste » et un « Néo-nazi » avec de sérieux problèmes mentaux. Pas plus tard que l’an dernier, un psychologue a dit dans les médias (Aftenposten) qu’on devrait me faire passer des examen et établir un diagnostic. C’est en effet intéressant de voir qu’un psychologue avec qui je n’ai jamais parlé, pense qu’il peut dire que j’ai besoin d’un diagnostic alors que ce sont des psychiatres et pas du tout des psychologues qui peuvent normalement en établir un, sur une personne (et après leur avoir parlé personnellement). Et bien, apparemment, ce n’est pas comme en Norvège, d’autant plus quand ça touche à ma personne !

e1c5a8651b40c2fcb858cf4e4fa5b70c8b038fbac496ebc60a057e14f4bb8c6e

« Le business de la psychiatrie c’est de fournir à la société des prétextes déguisés en diagnostics, et avec des coercitions qu’on justifie comme des traitements » Thomas Szasz, 1920 – 2012

Nous connaissons tous cette tactique de diagnostiquer comme fou des dissidents, tactique qu’utilisaient l’Union Soviétique, la Chine communiste, la RDA et tous les autres régimes totalitaires dans le but de les ébranler et en gros, de détruire leur crédibilité.

Bien oui, la Norvège n’est pas différente de ces régimes sur ce point ! Ça ne devrait pas être une surprise cependant quand on sait qu’un grand nombre de politiciens, de journalistes, de reporters, de maîtres de conférences, d’enseignants étaient Marxistes, Maoïstes, des fans de Enver Hoxha et qui apportaient leur soutien Pol-Pot dans les années 70, et beaucoup travaillaient, parfois même consciemment, en tant qu’agents de l’Union Soviétique, ou plus généralement, de la RDA. Quand la guerre froide a pris fin, les anciens pays du pacte de Varsovie ont changé, mais la « Norvège Soviétique » était du côté des gagnants des Nations Unies, et est restée en grande parti un système extrémiste, socialiste et horriblement oppressif.

Le contrôle de la concurrence a été appliqué à la seule et unique chaîne de télé contrôlée par l’état (oui ! nous avions qu’une seule et unique chaîne de télé contrôlée par le gouvernement en Norvège jusqu’en 1991 !), et aux quelques stations de radio contrôlées par l’état, mais grosso modo, le système totalitaire a subsisté, soutenu par les USA et l’OTAN. C’est l’industrie du pétrole seule qui assurait la survie économique de la Norvège, et c’est surtout « la bonne santé du pétrole » qui était utilisée – et qui l’est toujours – pour créer une fausse image de la Norvège à l’étranger, et même pour corrompre d’autres personnes afin qu’ils parlent positivement de la Norvège : « le pays dans lequel on vit le mieux dans le monde », sans nul doute ouai.

Une partie des extrémistes au pouvoir en Norvège essaie également de m’ignorer, de prétendre que je n’existe pas pour m’effacer de l’histoire de Norvège. L’encyclopédie on-line officielle de la Norvège par exemple fait son possible pour ça : je ne suis mentionné qu’une seule fois, et seulement en rapport avec Mayhem et – évidemment – sans mentionner mon vrai nom….je suis seulement nommé Kristian Vikernes. Varg Vikernes n’a jamais existé selon eux…. « Varg qui ? non, jamais entendu parlé de lui ».

Un journaliste qui a fait une chronique de « Belus » en 2009 et qui était suffisamment grossier pour dire qu’il avait aimé a dû se défendre pour ça dans plusieurs interviews à la radio. Selon un autre journaliste, les leaders des institutions de média de masse en Norvège se sont accordés pour ne plus chroniquer un seul de mes albums. Je ne suis pas de ceux qu’on dépeint positivement, et de ce fait, dire de moi que je suis un musicien créatif est un « non » catégorique. S’ils doivent me mentionner, c’est seulement d’une manière négative : soit comme un suspect qui prépare un acte terroriste, un « sataniste », un « néo-nazi », un assassin, un brûleur d’église et même, et c’est pas des moindre, quelqu’un à qui on devrait établir un diagnostique…

Ah !! Mais alors ils connaissent Varg finalement, et ils savent bien qui je suis. Ouf, j’ai presque cru que je m’étais imaginé ma propre existence pendant un moment…

dont-think

« Ne réfléchissez pas trop ! Faites confiance au journal télé ! »

Cela changera t-il un jour ? Est-ce qu’ils vont continuer à m’ignorer et à mentir me concernant en Norvège ? Bien, honnêtement, je cris que les choses vont changer. Même en Norvège, l’état le plus totalitaire de toute l’Europe, les informations s’infiltrent, la vérité finit par prédominer, lentement mais sûrement. Maintenant, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit : les informations circulent librement, nous avons internet aujourd’hui, mais la vérité se bat pour passer au travers des filtres à vérité dont la plupart des gens a été équipée – et en particulier en Norvège – par le système éducatif et l’industrie du loisir, et par le système lui-même. On leur apprend que le haut est en bas et que le bas est en haut, alors ils se battent pour voir la vérité quand bien même elle leur saute au visage pour ainsi dire, mais comme j’ai dit, la vérité s’infiltre, lentement mais sûrement. Avec le temps, ils ouvriront leurs yeux, et après un temps où ils n’auront senti que la honte d’avoir été si facilement dupé, ils deviendront en colère et quand ce moment arrivera, ils seront en demande de changement.

lemmings-at-the-cliff

« Hey ! attendez une minute, y’a pas quelque chose qui cloche là ?! »

« Ferme là idiot ! Fait comme on t’as dit, c’est pour ton bien ! »

 

Advertisements

Une réflexion sur “Varg qui ?

  1. Pingback: Varg who? | Thulean Perspective

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s