Le déclin de l’Homme 1 ère partie

Par défaut

Anglais

Permettez-moi d’écouter cette musique un instant…

Il y a environ 12000 ans, l’homme a commencé à apprivoiser des animaux. L’humanité est devenue tout d’un coup plus nombreuse et probablement pour la première fois dans l’histoire de l’homme, des maladies ont commencé à se répandre de l’animal vers l’homme. La domestication a crée une relation nouvelle et contre nature entre l’animal et l’homme.

Altamira,_bison

Cette situation a aussi provoqué des changements chez les animaux. Comme c’est affirmé ici, les bêtes de différentes espèces ou sous-espèces ne se mélangent pas naturellement, s’ils ont leur laisse le choix, à cause de leurs différences génétiques, mais également à cause de leurs modes de vie et de leurs situations géographiques. Les animaux apprivoisés furent forcés de procréer avec des animaux, avec qui ils n’auraient pas procréés autrement, seulement parce qu’ils ont été forcés par l’homme qui voulait favoriser certaines qualités pour leurs animaux.

Avec le temps, ces animaux domestiqués se sont détraqués, incapable de survivre par leur propre moyen, et de ce fait, devenaient complètement dépendants de leurs maîtres humains, souvent dans le seul but de simplement survivre. Par exemple, aujourd’hui les vaches à lait produisent beaucoup de lait, mais elles mourront bientôt d’une infection de leurs pis si on ne les trait pas chaque jour, à cause du fait qu’elles produisent trop de lait.

Mais pourquoi ont-ils commencé à domestiquer les animaux ?

Parce que c’était plus facile et moins épuisant que de chasser des animaux sauvages.

Mais pourquoi est-ce que l’homme a tout à coup voulu choisir la voie la plus facile il y a quelques 12000 ans ? Il n’était pas moins intelligent qu’il y a 400 000 ans, alors pourquoi ce développement là à ce moment là ?

Parce que l’homme d’origine Européenne, le Néandertalien, s’est légèrement mélangé avec les Africains, l’Homo sapiens, et les effets négatifs de ce mélange furent nombreux : perte de vitesse et de la masse musculaire, affaiblissement du squelette. La chasse est devenue plus difficile pour ces « nouveaux » Européens mélangés (le Cro-Magnon).

De plus, ce « nouvel » Européen était moins intelligent que l’ancien Européen, et il ne pouvait ainsi pas saisir que la domestication des animaux pouvait engendrer des effets si dramatiques et si indésirables.

Nous avons « évolué » aussi aujourd’hui, parce que nous sommes intelligents. Alors, nous avons inventé les pesticides et en faisant ça, nous nous sommes débarrassés de beaucoup de problèmes agricoles. A l’heure actuelle, on essaie cependant de réduire l’utilisation de pesticides, parce qu’on sait qu’ils font en réalité plus de mal que de bien.

Je dis ça pour vous faire comprendre que si on avait été plus intelligent que nous ne le sommes aujourd’hui, nous n’aurions pas inventé ou utilisé de pesticides car nous aurions de suite compris que faire cela n’était pas bon du tout.

Les Néandertaliens n’auraient pas domestiqué des animaux parce qu’ils auraient été suffisamment intelligents pour comprendre que faire ça n’était pas très intelligent. Le Néandertalien mélangé n’avait pas cette intelligence là…

Le temps a passé et les êtres humains de race mélangée, devenus de plus en plus bêtes, ont fini par penser que ça serait une bonne idée d’apprivoiser des animaux, et ils ont été suffisamment bête pour penser ça il y a environ 12000 ans.

Alors pourquoi les Néandertaliens ont été assez stupides pour se mélanger avec les Homo sapiens ? Nous ne le savons pas, l’explication la plus probable à ça est tout simplement la compassion. Les Néandertaliens, beaucoup plus forts et beaucoup plus intelligents, ont battu les tribus d’Homo sapiens en les attaquant en Afrique, mais ils étaient bons de cœur, comme les Européens le sont encore, alors ils n’ont pas pu tuer les bébés Africains, ou les ont laissé mourir là-bas après qu’ils ont tué ou chasser les adultes. Alors, ils ont adopté ces bébés, en sachant probablement que ce n’était pas vraiment une bonne idée, et quelques uns de ces enfants recueillis grandirent et furent autorisé à procréer avec un Néandertalien. Les progénitures femelles qu’ils eurent étaient fécondes (comme c’est souvent le cas quand deux espèces différentes se mélangent).

Pendant une période de 120 000 ans de conflits en Afrique entre les Néandertaliens et les Homo sapiens, un peu de sang Homo sapiens s’est mélangé avec les tribus Néandertaliennes, qui ont ramené cet ADN de femelle Africaine en Europe quand l’Age de Glace s’est terminé. Et à cause de cela, nous avons, nous les Européens, 0,3% d’ADN purement Africain en moyenne.

Le mélange des espèces ou même de sous-espèces n’est jamais une bonne idée. Ça a engendré beaucoup d’espèces Européennes dramatiquement diminuées en qualité, si ce n’est détraquées. Et avec le temps, cet affaiblissement s’est propagé dans toute l’Europe.

Les derniers à succomber à ce déclin racial ont été les tribus de l’Ouest et du Nord de l’Europe, simplement parce qu’ils vivaient les plus loin de la source du problème, le bout de terre qui relié l’Asie à l’Afrique…

Traduit en Français par V.A

Advertisements

6 réflexions sur “Le déclin de l’Homme 1 ère partie

  1. Pingback: Le retour de l’Homme | Thulean Perspective Français

  2. Pingback: The Fall of Man, part I | Thulean Perspective

  3. Pingback: Le déclin de l’Homme 2ème partie | Thulean Perspective Français

  4. Pingback: Le déclin de l’Homme 3ème partie | Thulean Perspective Français

  5. Pingback: La Caída del Hombre, parte I | Hermandad Pagana

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s