Heill auk Sæll !

Par défaut

Anglais, Italien, Hongrois, Russe, Serbe, Espagnol

Tout d’abord, une musique Païenne de la belle Illyrie.

 

Les chrétiens veulent nous faire croire qu’il y avait une religion Celtique, Scandinave, Slave, Grecque, Balte, Finlandaise, Thrace, Basque, Illyrienne, Romaine etc. faisant de l’Europe Antique un méli-mélo de différentes religions Païennes. Pour une raison quelconque, ils ont aussi volontairement mélangé les termes linguistiques avec les termes culturels lorsqu’ils parlent de l’Europe Antique (comme je l’ai fait ci-dessus pour l’illustrer) pour semer la confusion.

 

Quand les romains parlaient des divinités Gauloises et Scandinaves par ex, en utilisant des noms Romains, ils ne le faisaient pas parce que leurs divinités se ressemblaient, mais parce qu’elles étaient identiques aux leurs, connues sous des noms Romains.

 

Les Romains n’ont pas « volé » la religion Grecque non plus, comme les chrétiens nous le font souvent croire; ces deux religions étaient remarquablement similaires parce qu’elles étaient identiques. Tous les peuples indigènes d’Europe avaient, à un certain point, la même religion païenne et bien que la géographie et les différentes influences de langues semblent avoir rendu ces religions quelque peu différentes dans les différentes tribus d’Europe, il s’agissait en fait de la même partout en Europe.

 

Les mythologies n’étaient pas vraiment différentes les unes des autres, mais elles sont présentées comme telles parce que chaque mythologie a été enregistrée différemment et à des époques différentes, par des personnes différentes, ayant des buts très différents et avec un niveau de compréhension de la religion Européen et de la mythologie très différentes.

 

Le Finlandais Perkele est le même que le Lituanien Perkunas, le Russe Perun, le Grec Zevs, le Gaulois Taranis, le Scandinave Þôrr, l’Italien Jupiter, etc. ,et il en est de même pour toutes les autres divinités Européennes: on les trouve partout en Europe, et si ce n’est pas le cas, c’est que notre connaissance sur ce sujet comporte des trous aujourd’hui, car les chrétiens ont détruit leur mémoire.

 

Les traditions étaient les mêmes partout en Europe, les rites, les hauts festivals, les coutumes, les habitudes : tout était pareil en Europe. Il n’y a qu’une seule religion païenne en Europe !

Frigg_als_Ostara

Une autre chose que beaucoup confondent est le fait qu’il y ait tant de divinités différentes dans chaque mythologie Européenne. On peut cependant facilement limiter ça à quatre divinités principales païennes : le Dieu du Ciel, la Déesse de la Terre, le Dieu du Soleil et la Déesse de la Lune ou si vous préférez, juste un Dieu du Ciel et une Déesse de la Terre – toutes les autres divinités n’étant que des visages différents de ces quatre ou deux divinités : Le Soleil est le bras droit du Dieu du Ciel, la Lune, son bras gauche, La Déesse de la Mer est un visage de la Déesse de la Terre, le Dieu du Tonnerre est un visage du Dieu du Ciel, la Déesse de l’Amour est un visage de la Déesse de la Terre, le Dieu de la Guerre est un visage du Dieu du Ciel, la Déesse de la Mort est un visage de la Déesse de la Terre, et ainsi de suite.

 

Le Ciel est masculin car la pluie fertilise le sol en tombant du Ciel comme la semence d’un homme le fait pour les femmes. La Déesse de la Terre est féminine car les plantes, comme les enfants, proviennent des entrailles de la femme.

 

La Terre Mère enceinte :

Pregnant Mother Earth

Il n’y a pas de « bonnes » ou de « mauvaises » divinités Européennes non plus. Elles travaillent juste pour un temps et dans un but. Elles sont toutes les bienvenues quand elles entrent en scène et jouent leur rôle. Même la Mort! Il n’y a pas de « bon » ni de « mauvais » paganisme, tout comme il n’y a pas de « bon » ou de « mauvais » dans la nature. Le Soleil n’est pas « bon » quand il nous éclaire, ni « mauvais » quand il nous aveugle: il n’est pas « bon » quand il nous réchauffe, ni « mauvais » quand il nous brûle. Tout ce qu’il y a dans la nature est bon, naturel, utile et nécessaire. Ça devient juste destructeur quand ça a suffisamment travaillé et c’est alors toujours bon, car la destruction est une partie nécessaire de la nature aussi.

 

La tentative de faire de Loki par ex. un « diable » Scandinave est un non-sens absolu. Loki est l’éclair qui frappe du Ciel, et est naturellement chassé dans la mythologie par Þôrr, le Dieu du Tonnerre. SI vous avez des doutes, vous pouvez toujours essayer de voir si jamais vous voyez un éclair dans le ciel qui ne serait pas suivi par le tonnerre!

 

Toutes les divinités Européennes servent un but, et aucune d’entre elles n’est »mauvaise ». Elles travaillent pour expliquer des phénomènes naturels, des idéaux, des processus chez l’homme et la nature – et peut-être en particulier dans l’esprit des Hommes. Certaines divinités représentent l’homme aussi, ou des étapes dans la vie de l’homme. Un Déesse est l’idéal pour une femme non mariée, une autre pour une femme mariée, et encore une autre pour une femme enceinte, et une autre pour une mère, etc. Mais elles sont en réalité toutes la même Déesse, représentées à différents moments de son existence. Et elles sont une partie de la force divine féminine que nous définissons comme la Déesse de la Terre. Le nom que nous utilisons pour la définir est sans importance. Freyja, Venus, Aphrodite ou autres : ce sont tous des noms beaux et appropriés!

 

Le Dieu du Ciel fumant de Vie !

Living Sky God

Nous devons rester unis sous la bannière Païenne contre la tromperie Judéo-chrétienne, la trahison, la lâcheté, les mensonges et le déshonneur ! L’Europe est une, comme notre corps l’est. Moi, un vrai Scandinave (Païen), je suis non seulement prêt à me battre et à faire des sacrifices pour mes frères Européens non-Scandinaves: J’aspire à cette occasion et veux faire tout ce que je peux pour aider chaque peuple de l’Europe autant que je le peux, car je sais que nous sommes un! Votre cause est ma cause. Ma cause est votre cause.

 

Une fois que l’Europe sera libérée du joug judéo-chrétien, par nos efforts, nous pourrons tous être côte à côte et louer les mêmes Dieux et Déesses, pratiquer les mêmes rites, apprécier les mêmes valeurs, partager les mêmes traditions et faire le même travail ensemble pour assurer un avenir prospère et harmonieux pour les espèces Européennes et toutes nos terres natives ! BalðuR (Belbog, Apollon, etc.) reviendra en Europe une fois que nous lui permettrons, alors faisons-le !

 

Salut à toi, Europe ! Salut à vous, vrais Européens (Païens) !

Salut à vous, divinités Européennes ! Salut et Joie !

Tyr,_der_Schwertgott

 

Traduit en Français par Harigasti TeiwaZ

Advertisements

5 réflexions sur “Heill auk Sæll !

  1. Pingback: Heill auk Sæll! | Thulean Perspective

  2. Voilà un article qui fait plaisir à lire et qui me conforte dans les pensées que j’ai depuis de nombreuses années à ce sujet ! Merci Varg.

    Pour les plus sceptiques j’ajouterai ceci : pour nommer le pain, le français dira le mot pain, l’anglais dira le mot bread, l’espagnol pan, le portugais pao, etc. Le nom est différent, mais nous sommes bien d’accord sur le fait que la chose désignée par ce même mot est rigoureusement la même quelle que soit notre façon de la nommer. En conséquence pourquoi devrait-il en être autrement pour les Dieux ? Cela serait totalement absurde…

    Un autre point utile que je souhaiterais préciser :

    Si, comme moi, vous avez été baptisé selon la religion chrétienne alors que vous étiez encore bébé ou très jeune enfant, sachez que vous pouvez faire annuler ce baptême.
    J’ai, pour ma part, été baptisée à l’âge de 6 mois. Il est bien évident qu’à cet âge là, nous n’avons aucun moyen d’affirmer ou d’infirmer que les convictions auxquelles « on » veut nous faire adhérer sont bien les nôtres. De plus, de nos jours, nombre de personnes se marient à l’église et font baptiser leurs enfants alors qu’ils ne sont pas plus croyants que ma pantoufle gauche… Ils le font par tradition et non par conviction, ce que j’estime être totalement hypocrite.
    N’ayant jamais cru aux mensonges que cette religion tentait de me faire avaler, j’ai souhaité enlever cette tache dénuée de bon sens qu’un prêtre avait apposée sur moi.
    J’ai donc mener mon enquête pour savoir où et quand j’avais été baptisée. Une fois ces informations obtenues, j’ai écris une lettre en recommandé accusé réception au diocèse de la ville où avait eu lieu mon baptême, en indiquant que mes convictions philosophiques n’étaient pas celles que ma famille avait souhaité m’imposer dans ma prime enfance, et, qu’en conséquence, je demandais à être radiée du registre des baptêmes.
    Environ 3 semaines plus tard, je recevais un courrier du diocèse accompagné d’un extrait de baptême sur lequel était inscrit en toute lettre : à renoncer à son baptême par lettre recommandée accusé réception en date du… Il m’était précisé également dans le courrier d’accompagnement qu’il me serait désormais impossible d’obtenir à l’avenir un certificat de baptême, ce qui m’a fait bien rire (ils n’ont vraisemblablement pas bien compris que je confirmais par ma demande, le fait que je n’avais jamais avalé leurs couleuvres….).
    Donc, sachez-le. Si comme moi, vous avez subi un baptême non consenti librement, vous avez tout à fait le droit de le faire officiellement annuler ! Et ce droit ne peut en aucun cas vous être refuser (au regard du droit à la liberté de culte). Ce n’est pas parce que nos parents ont subi, à des degrés différents selon les familles, ce lavage de cerveau, que nous, leurs enfants, devons accepter de nous laisser endormir également…
    Renier officiellement ce fichu baptême que je n’avais nullement demandé m’a définitivement libérée de tout lien (désiré ou non) avec cette religion d’asservissement.

  3. Pingback: Divide et Impera | Thulean Perspective Français

  4. Pingback: Le Droit du sol, une aberration criminelle | Le Glaive et le Faisceau

  5. Je pense qu’il ne faut pas tomber dans la haine du catholicisme non plus. Après tout, c’est bien la seule religion monothéiste qui s’est si bien mélangée avec le paganisme, qui a su garder plein de traditions païennes, et cela est précieux sachant qu’on ne peut pas en dire autant des autres. J’ai moi aussi été baptisée, mais ça ne me gêne pas, ça ne m’empêche pas de me sentir païenne, je n’ai jamais subit aucune pression venant du christianisme. Mais peut-être quand dans certaines familles, il existe encore une pression catholique, même si je pense que l’âge d’or du catholicisme est passé, ce n’est pas une menace aujourd’hui, contrairement à l’islam (par exemple, et en terme de pression). Le baptême ne m’a pas lavé le cerveau ni quoi que ce soit, c’était surtout une occasion de faire la fête en famille je pense, et je crois que c’est le cas dans beaucoup de familles. Il faut voir le fond, et pas seulement la forme. Quand on fête noël, on est dans une ambiance païenne qu’on le veuille ou pas. C’est un vestige païen dont le catholicisme n’a modifié que la forme (et encore…).

    Se marier à l’église par tradition plutôt que par conviction, je ne trouve pas cela égoïste personnellement… J’ai un grand respect des traditions et je ne jetterai jamais la pierre à ceux qui aiment les traditions comme moi. Je suis moi-même une chrétienne de tradition, autrement dit, d’éducation… Comment pourrait-on en vouloir aux gens d’être attachés à leurs traditions ? Nos traditions mêlent christianisme et paganisme, bien qu’on parle peu de ce dernier. Donc il n’y a pas de honte à assumer ces deux parties qui font partie de nous, qu’on le veuille ou pas.

    Voilà, je tenais à temporiser un peu les propos du dessus car, étant païenne, je ne me permettrai pas pour autant de renier ma culture catholique puisque ça fait partie de ma culture.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s