Au sujet du vote

Par défaut

Anglais, Hongrois, Russe, Serbe

Aujourd’hui, toutes les élections politiques sont des canulars et le système de vote n’est rien d’autre qu’un moyen pour garder les moutons dans le troupeau. Voter était pourtant bien différent avant…

 

Musique avant de continuer.

 

Voter en Europe Païenne n’était pas vu comme le droit des électeurs, mais leur devoir. Ce n’était pas tant un privilège qu’un fardeau. Aujourd’hui, toute personne ayant vécu dans le pays pour 3 ans ou plus et qui a 18 ans peut voter. Son intelligence, sa loyauté, ses connaissances, sa légalité, sa volonté de sacrifice et sa connexion au pays sont hors de propos.

 

Dans le passé, seuls les nobles mariés pouvaient voter, et avant que vous commenciez à avoir de mauvaises idées : la noblesse dans l’Europe Païenne représentait environ 70-75 % des hommes libres. Les 25-30 % restants était composé d’hommes libres et de thralls ( ces derniers n’étant pas vraiment esclaves mais serfs) – et bien sûr, de quelques hors-la-loi aussi.

 

Pour devenir noble, vous deviez être originaire du pays et avoir une propriété Ôðal, càd un alleu : une propriété que votre famille possède depuis plusieurs générations, en général 5 générations et même 250 ans ou plus. Les règles exactes dans ce contexte étaient différentes de royaume en royaume et ça a changé avec le temps aussi.

 

Seuls les nobles avaient le droit de vote, non pas parce que les femmes étaient considérées comme inférieures mais uniquement parce que seuls les nobles mariés avaient le droit de voter, supposant que leur femme leur avait donné des conseils avant que tout vote a eu lieu. En outre, il devait non seulement se marier, mais avoir des enfants ! Son vote n’était pas son vote, mais le vote de la maison. Donc, une famille, un vote.

 

L’idée était que seuls ceux ayant de profondes racines dans la nation et ceux qui avaient des enfants avaient le droit d’influencer la direction de la nation car ils avaient alors les intérêts de la nation en tête quand ils votaient. Seuls eux étaient vraiment soucieux de l’avenir de la nation!

Pour quoi votaient-ils alors ?

Le Roi et la Reine régnaient sur la terre, càd s’assuraient que le royaume, les intérêts du peuple et les traditions étaient protégés, mais quand d’importantes décisions devaient être prises, en général concernant l’entrée en guerre, on demandait aux nobles de voter pour ou contre. Seul le Roi pouvait appeler à un tel vote, et la Reine impartiale était le juge et décidait de l’issue du vote.

La plupart du temps, les nobles gouvernaient leurs propres vies, ils cultivaient leurs propres terres et leurs intérêts comme ils l’entendaient et ne s’appuyaient sur le Roi que pour la gestion militaire et religieuse et quand ils étaient en conflit avec d’autres nobles du pays : le Roi était un Dieu, et il était le Dieu de la Justice aussi.

 Forseti_zu_Gericht_sitzend

Le Roi était la tête du royaume mais chaque noble était la tête de sa propre propriété Ôðal, et même le Roi ne pouvait toucher ce droit sacré, et ce droit sacré des nobles était symbolisé par leurs hauts sièges, connus sous le nom de Öndvegi ( le voyage/ la route des esprits) – appelé par ce nom car les droits et devoirs des nobles étaient transmis à leur fils aîné alors qu’il s’assoit sur le siège de son père défunt et prend donc en charge la gestion de la famille et de la propriété Ôðal.

 800px-Germanische-ratsversammlung_1-1250x715

Notre Europe pré-chrétienne était très différente de l’Europe que nous connaissons aujourd’hui, à bien des égards, et aussi quand il s’agit de voter, le droit de vote et ce pour quoi on vote.

Je vote pour un retour à l’Europe Européenne et aux traditions protégées par les meilleurs hommes et femmes que nos ancêtres ont sélectionnés. La seule chose qui devrait être différente dans l’Europe future est le niveau de tolérance envers l’influence étrangère destructrice. Aucun homme ne devrait être autorisé à accepter les idées de peuples étrangers ou de permettre à de telles idées de se développer sur sa propriété Ôðal. HailaR BalðuR!

tolerance (2)

Traduit en Français par Harigasti TeiwaZ

Publicités

2 réflexions sur “Au sujet du vote

  1. Pingback: About Voting | Thulean Perspective

  2. Pingback: Sobre el Voto | Hermandad Pagana

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s