La Déesse vierge

Par défaut

Anglais, Italien, Hongrois, Polonais, Serbe

Dans le rituel initiatique européen, le candidat voyage dans le monde des morts, le tertre funéraire, et rencontre là une femme vêtue à l’image d’un ours (une véritable valkyrja). Lorsqu’il quitte le tertre funéraire, il renaît avec une hamingja.

La femme qui joue le rôle de l’ourse était une Reine de Mai, ce qui signifie qu’elle était en fait vierge. Le candidat nouveau-né (à nouveau-né) naissait donc (symboliquement) d’une vierge. Les initiés Européens était donc tous nés d’une vierge…

L’idée que Jésus soit né d’une vierge n’est bien sûr pas un fait original du Christianisme. Cette secte juive a adopté l’idée plus tard afin de faire croire aux Européens que leur leader, le criminel juif Jésus, avait été initié et était un véritable être humain.

Il est dit que le père de Jésus doit avoir été Dieu (càd le Dieu du Ciel) qui mis en ceinte la mère vierge sous forme d’un « esprit sacré », mais cela aussi est naturellement une mauvaise interprétation du rite païen où le candidat n’est pas engendré par l’esprit du mort, mais devient un des esprits des morts et devient une part de sa hamingja.

L’idée la plus répandue en Europe à cette époque (dans l’antiquité classique) était que le candidat ne renaissait pas simplement comme un mort honorable, mais comme un ancêtre mort (et bien sûr toujours honorable) – et peu rarement comme son propre père. Dans un tel cas, il devenait son propre père, réincarné.

 

Les Européens étaient, dans ce contexte, divisés en deux groupes : ceux qui avaient été initiés et ceux qui ne l’étaient pas. Ce dernier groupe était défini comme plus enfantins et la plupart d’entre eux en étaient. Les enfants Européens devaient, très tôt, passer les mêmes rites chaque année – Halloween, Yule et enfin la renaissance du Ragnarôk (notre nouvel an) – et ils ne devenaient pas de vrais hommes tant qu’ils ne les réussissaient pas. Jusqu’à ce qu’ils aient le courage de faire face aux horreurs du tertre funéraire, jusqu’à ce qu’ils aient assez de cerveau pour résoudre les énigmes et ainsi de suite. Certains y parvenaient lorsqu’ils étaient très jeunes, mais d’autres devaient attendre l’adolescence et si une personne n’y parvenait jamais, elle n’était pas acceptée comme un véritable être humain, comme un véritable membre de la société et elle mourrait du manque de soutien ou n’était en tout cas pas autorisée à procréer.

Le « Sauveur » que les juifs (càd les premiers chrétiens) présentèrent aux Européens était un personnage du Moyen-Orient, un juif, il n’avait donc passé aucun de ces rituels européens. Il ne fut pas accepté par les Européens jusqu’à ce que, bien sûr, les juifs changent l’histoire et le présentent comme s’il avait en fait été un vrai homme. Il avait, clamèrent-ils, passé le même rite initiatique européen.

Bien sûr, la bible se plante complètement, elle porte la preuve évidente qu’elle a été écrite par des individus qui ne connaissaient les rites européens que de l’extérieur, ce qui n’a donc aucun sens. La vierge mère n’est pas décrite comme une prêtresse qui apprend les versets secrets aux candidats dans une chambre secrète sous la surface de la Terre, mais elle est à la place décrite comme sa vraie mère. Cela est évidemment ridicule ! Mais qu’attendre d’autre ? Que savaient-ils de tout cela, après tout ? Ils étaient juifs ! Le « saint esprit » aussi n’a aucun sens. Ils ne comprenaient pas l’idée des elfes vivant dans le cimetière ou qu’ils étaient en fait les esprits des morts honorables, alors ils l’ont changé en « saint esprit » mettant en ceinte la vraie mère. Les morts honorables ont été de vrais dieux lorsqu’ils étaient en vie, certains d’entre eux probablement le Dieu du Ciel et cela aussi a été mélangé dans cette bizarre escroquerie juive et alors le « saint esprit » a été envoyé par le dieu du ciel pour mettre en ceinte la mère…

Si on retourne cela comme certains Européens illusionnés le font, dans une tentative désespérée de faire paraître le christianisme européen, nous pouvons dire que Jésus était en fait un homme européen qui a passé un rituel initiatique et qu’il a été ensuite utilisé à mauvais escient par ces sinistres « premiers chrétiens » pour créer un nouveau type de culte en Europe, mais… Si c’est le cas, alors chacun de nous devrait réaliser que le personnage de Jésus n’a rien de spécial. Il n’était qu’un homme européen comme les autres, un vrai homme, simplement comme presque tous les autres en Europe, un homme qui avait (comme la plupart des autres adultes européens) passé les rites initiatiques païens avec succès.

Peu importe comment vous tournez la chose : Jésus était et reste complètement hors de propos. Il était soit un juif criminel présenté aux Européens comme un Européen initié, quelque chose qui fut fait pour que les Européens écoutent ses mots dans un premier temps (ils les auraient probablement ignoré complètement lui et son non-sens s’il n’avait pas été présenté de cette manière) ou il n’était qu’un autre Européen qui passa exactement les mêmes rites que la plupart des autres Européens passaient également.

Ce que les chrétiens en Europe devraient réaliser est que l’image positive de Jésus et du christianisme sont créées pour nous asservir, pour détruire notre culture, pour détruire notre race, un processus qui a commencé parce que « le peuple élu » (une race bâtarde composée d’un nombre suspicieusement élevé de tueurs de masse, tueurs en série, assassins, tueurs, violeurs, fous, bourreaux d’enfants, pédophiles, menteurs professionnels et prostituées (alias acteurs), banquiers et autres racailles absolues, reconnus) veut la domination mondiale et comprend que nous – l’Europe – sommes sur son chemin.

Vous n’avez pas besoin de regarder « les protocoles » pour avoir des preuves de leurs plans visant à détruire tous les autres non plus. Cela vient de la bible :

Deuteronome 7:5

Mais vous agirez ainsi à leur égard: Vous démolirez leurs autels, vous briserez leurs statues, vous abattrez leurs emblèmes d’Ashéra, et vous brûlerez au feu leurs images taillées

Deuteronome 12:3

Vous renverserez leurs autels, vous briserez leurs statues, vous brûlerez au feu leurs idoles, vous abattrez les images taillées de leurs dieux, et vous ferez disparaître leurs noms de ces lieux-là.

Deuteronome 11:3

l’Éternel chassera devant vous toutes ces nations, et vous vous rendrez maîtres de nations plus grandes et plus puissantes que vous.

Nous sommes sur leur chemin, mais nous sommes plus forts qu’eux, ils ne peuvent donc pas nous détruire par la force. Ils doivent utiliser la fourberie et concevoir des outils trompeurs comme le christianisme, le communisme, le féminisme, le libéralisme et ainsi de suite, pour atteindre leurs sinistres buts. En embrassant n’importe lequel de ces outils ou n’importe lequel de leurs aspects, comme le personnage vide de sens qu’est Jésus, vous aidez aussi à la destruction de l’Europe. L’Europe est païenne. L’Europe a toujours été païenne. L’Europe sera toujours païenne car le paganisme est l’Europe et l’Europe est le paganisme. S’ils parviennent à en détruire un, ils détruiront aussi l’autre. Les chrétiens (càd les juifs artificiels) devraient aussi réaliser cela et revoir leurs priorités. Etes-vous un juif ou un Européen ? Vous ne pouvez pas être les deux.

Nous sommes sur leur chemin. Tenons notre terre ; ils courront et se cacheront à la simple vue de nos murs de boucliers. HailaR WôðanaR !

D’autres textes en lien ici et ici et ici et ici !

NWs9gTV

Traduit en Français par G.P

 

Advertisements

Une réflexion sur “La Déesse vierge

  1. Pingback: Les élus | Thulean Perspective Français

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s