Lumière Divine

Par défaut

AnglaisRoumain, Russe

Les arbres et les herbes étaient eux aussi vus comme faisant partie du divin ; ils étaient eux aussi le siège d’esprit/de dieux. Þôrr résidait dans un chêne. Ôðinn dans un frêne. Sunna (le Soleil) dans un pommier etc. De plus, l’on croyait qu’ils résidaient dans plusieurs arbres ; e.g. Sunna (in MYFAROG appelé par son ancien nom masculin Sowilus [=Helios, =Sol, =Khors/Porevit, =Brigandu) ;

Extrait de MYFAROG ;

« Le temple de [Sowilus’] est construit autour, ou près d’arbres sacrés pour Sowilus, comme l’acacia (acacia), l’oranger (citrus sinesis), le hêtre (jagus sylvatica), le chêne (quercus), le pommier (malus sylvestris), le noisetier (corylus avellana), le laurier (laurus nobilis), l’arole (pinus pinea), le populus (populus), le sorbier (sorbus aucuparia) ou le citronnier (citrus limon). »

Les esprits/dieux étaient si importants pour les propriétés de ces plantes que les anciens sorciers les coupaient, pour en faire des potions, en utilisant seulement des couteaux ou des serpes sacrés pour cette tâche ; les plus connus étant les serpes d’or des druides. En Scandinavie, ces outils sacrés étaient utilisés pour graver des sorts, le mot linalaukaz («vêtement de lin blanc des prairies fleuries »), laisse penser que les herbes étaient récoltées (comme le faisaient les druides, de ce que nous savons) des champs dans des vêtements de lin blanc – pour être sûr qu’elles ne furent pas destituées de leur pouvoir au contact du sol ou de quoi que ce soit d’autre d’impur.

Ceci étant, certains esprits sont faibles, d’autres forts, mais ils viennent tous du Soleil ; toute vie sur terre est « causée » et maintenue par le Soleil ! Donc tout ce qui s’est vu donner vie par le Soleil, s’est, dans un même temps, vu doté d’un esprit de quelque sorte, une étincelle du Soleil. Une petite portion du Soleil sur la Terre. Chaleur. Lumière. Oui ; Lumière

Cela peut paraître fantaisiste, mais c’est ce qui arrive en réalité dans la vie courante ; la lumière chaleureuse du Soleil est la cause directe de toute vie sur Terre, que nous y pensions ou non comme des esprits. Cette lumière change alors avec le temps, au fur et à mesure qu’elle est nourrie par encore plus de lumière du Soleil. Même si vous brûlez du bois, dans votre cheminée, dans le noir total à l’intérieur d’une maison en pierre, c’est encore de la lumière qui provient du Soleil, car les arbres aussi ont leur lumière à partir du Soleil. Comme tout sur cette planète !

Bon, peut-être pas tout, car dans ce contexte nous ne sommes pas influencés seulement par le Soleil, mais aussi par les étoiles (d’autres Soleils) et la réflexion de la lumière du soleil et des étoiles sur d’autres objets célestes – comme Mercure (Loki), Venus (Freyr), la Lune (Mâni), Mars (Tyr), Jupiter (Þôrr), Saturn (Heimdallr), Uranus (Ôðinn), Neptune (Njörðr) et même Pluton (Hel). Et bien sûr la lumière réfléchie depuis notre propre planète Terre (Jörð).

Les arbres et les autres plantes seraient aussi façonnés par cette lumière.

Peut-être savaient-ils, ou croyaient-ils que certains arbres et certaines plantes pouvaient accepter et stocker la lumière (et la chaleur) d’une ou plusieurs sources de lumière céleste mieux que d’autres. Le chêne, la force de Þôrr (et Baldr, et Sunna…), par exemple. À cause de cela ils deviennent la forme de ces déités ou de ces esprits. Leurs attributs.

Les plus importantes déités de nos ancêtres n’étaient pas, comme beaucoup le croient aujourd’hui, Ôðinn ou Þôrr, mais le Soleil et la Lune. Même durant l’ère Viking, le Soleil et la Lune restèrent les plus importantes déités – mais bien souvent en arrière-plan ; comme le Roi et la Reine qui veillent sur leur cour. Ils étaient la plus importante source de lumière. Le soleil durant la journée, et la Lune durant la nuit. Le culte du soleil était lié aux montagnes, et le culte de la Lune aux sources sacrées – réfléchissant la lumière de la Lune. Les noms, de loin les plus communs en Norvège, appuient cela aussi, et ces noms viennent toujours par pairs ; le Soleil et la Lune. Comme Solberg («Soleil Montagne ») et Skadvin (« Prairie de Skaði ») ou Skadvatn (« Lac de Skaði »), toujours situés très proches les uns des autres. L’entière péninsule Scandinave est d’ailleurs appelée d’après la déesse Lunaire de la chasse Skaði (à l’origine un dieu appelé Skanþe) ; Skanþinawio («La terre en bord de mer de Skaði » ou « Les îles de Skaði »).

La lumière n’influe pas seulement sur nos corps physiques, mais aussi sur nos esprits. Le panthéon Européen pourrait alors très bien être une liste soigneusement fournie et catégorisée d’influence divine (lumineuse) sur l’esprit humain. Notre comportement et notre sang (=constitution génétique), nous permettent d’emmagasiner plus ou moins de lumière des différentes déités, pour renforcer plus ou moins en nous telle ou telle déité.

Donc, je pense que de nos jours, nous souffrons de la pollution de la lumière des cités, et du fait que nous voyons moins de lumière divine à l’intérieur de nos maisons qu’ils n’en voyaient par le passé autour de leurs bûchers sous le ciel étoilé (oui, ils dormaient dans des tentes, mais étaient la plupart du temps à l’extérieur). Nous n’arrivons plus à renforcer les déités en nous simplement en vivant dans les villes et les maisons. Peut-être l’homme aurait-il été plus divin, avait-il vécu comme nos ancêtres le faisaient. Nos esprits ne sont plus nourris par les dieux, mais par de la lumière électrique, des lampes à néons et des fours électriques. De la lumière solaire de remplacement artificiellement créée. Au pire, si vous insistez sur le fait que la plupart de l’énergie électrique provient indirectement de la Lumière du Soleil, alors elle provient de sources très différentes de lumière et de chaleur, avec des effets inconnus sur notre esprit et notre mental. Si la Lumière du Soleil réfléchie par une planète est assez changée pour devenir une déité à part entière, alors quelle déité serait celle de la lampe à néon électrique ? Et que nous fait-elle, de quelle manière nous change-t-elle ?

Cela sera notre perte si nous ne changeons pas ça, car nous sommes des êtres naturels, mais nos vies ne les sont pas. Hail Sowilus ! Hail Mano !

 Traduit en Français par Sony

 

Advertisements

4 réflexions sur “Lumière Divine

  1. la plus grande plaie de ce monde actuel, c’est qu’il a oublié sa partie divine, il c’est coupé de la source. a perdu le sens du sacré , mais heureusement que quelques personnes comme nous gardons avec soin ses plus nobles valeurs. les ancêtres reviendrons en ce cycle difficile a travers nous et nos enfants future. ce monde ne pourra plus vivre ainsi , a commettre des crimes contre la vie elle même, coupé de ce qui es le plus beau cadeau qui nous est offert, la vie , l’unité avec les éléments, la nature, l’univers et la source . le chant des ancien continue à retentir , car nous sommes les gardiens souverain de ce monde et nous avons le flambeau de la pérennité entre nos mains pour continuer a œuvrer pour la justice et notre liberté.! tout mon soutien 🙂

  2. Pingback: Dieu dévoilé | Thulean Perspective Français

  3. Pingback: Per aspera ad astra | Thulean Perspective Français

  4. Pingback: Les Vibrations de l’Univers | Thulean Perspective Français

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s