La science dans la mythologie scandinave partie II; La gravité

Par défaut

Anglais, Allemand, Hongrois

Il y a une planète en particulier, dans notre système solaire, qui assure la possibilité de vie comme nous la connaissons sur notre planète Terre, et c’est bien sûr de Jupiter dont il s’agit. S’il n’y avait pas eu le champ gravitationnel de cette planète géante, alors la Terre aurait été parsemée d’objets venant de l’espace.

Ce n’est pas par hasard que la planète soit nommée Jupiter et que le Jupiter scandinave soit Þôrr. Il est bien reconnu comme la Dieu du Tonnerre mais moins comme le Dieu de l’agriculture et encore moins comme celui de la pluie. Le Tonnerre nous apporte la pluie et la pluie telle que nous la connaissons (si contrôlée) est bonne pour l’agriculture.

Þôrr est plus communément appelé en Scandinavie “Þôrr au marteau” car il est célèbre grâce à son marteau spécial, fabriqué pour lui par les elfes noirs (=les nains) dans le sol. Le marteau était à la base un rocher, comme le précise en anglais l’étymologie du mot “hammer” qui signifie à l’origine simplement ” rocher” (ndt: Marteau en français vient du latin martellus qui signifie “écraser, frapper”). Il peut toujours revenir à lui lorsqu’il l’envoie dans les airs et il peut facilement se réduire afin de le ranger dans sa poche ou dans une pochette s’il le désire. Il est aussi équipé d’une ceinture qui le rend deux fois plus fort, le Meginnjörð ( “la force de la Terre”).

Comme vous le savez, c’est la gravité qui force la pluie à tomber sur le sol, qui impose au rocher de retourner dans votre main quand vous en jetez un dans les airs et nous savons que la gravité n’est pas liée à la taille d’un objet mais à sa masse. Ainsi, son marteau peut être réduit comme il l’entend, sans influencer ses pouvoirs. Naturellement, sa ceinture de force est aussi appelée ” la force de la Terre” car c’est un autre nom pour la gravité, la force de la masse.

Dans notre mythologie, il est aussi chargé, naturellement, de protéger le monde des géants de pierre et des géants de glace, exactement comme la planète Jupiter nous protège des géants de pierre et de glace de l’espace avec sa gravité. Plutôt que de s’écraser sur notre planète et détruire toute vie, les géants de pierre et les géants de glace sont aspirés par Jupiter, par sa gravité.

Mesdames et Messieurs, plutôt que d’être un Dieu du Tonnerre, de la pluie et de l’agriculture, notre cher Þôrr est avant tout le Dieu de la gravité. Cela expliquerait aussi pourquoi Þôrr est le seul Dieu de la mythologie scandinave à avoir les cheveux et la barbe roux , tout comme la planète Jupiter est rousse.

Que savaient-ils encore avant que les juifs du christianismes détruisent tout avant que nous les découvrions ? Qu’est-ce qui a été perdu à cause d’eux ?

270px-Statue_of_Zeus

Romain: Jupiter

Grec; Zevs

Scandinave; Þôrr

Slave; Perun

Celtique; Taranis

Baltique; Perkunas

Finnois: Perkele

220px-Перун.1998г.смеш.,тех.,бум.40,5х27,5

Traduit en Français par Harigasti TeiwaZ 

Publicités

5 réflexions sur “La science dans la mythologie scandinave partie II; La gravité

  1. Pingback: Science in Scandinavian Mythology; Gravity | Thulean Perspective

  2. La racine latine du mot « chêne » est Quercus, que l’on retrouve dans le nom de la région « Le Quercy » ou de village « Le Percy », endroits où poussent les forêts de chêne; retrouve t-on cette racine dans le nom du Dieu Thor « Perkunaz », Dieu étroitement lié à la symbolique du chêne?

  3. Pingback: Ciencia en la Mitología Escandinava; La Gravedad. | Hermandad Pagana

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s